LENGTH CHECK (mon évolution capillaire)



Hello les Afronautes!

Voici enfin les photos de mon évolution capillaire. Il vaut mieux tard que jamais non :)

Je continue de recevoir beaucoup de mails et questions concernant mon parcours capillaire. Je vais donc récapituler pour toutes celles qui prennent le train en marche :) 

Je suis naturelle depuis environ huit ans. Si mes souvenirs sont bons j'ai pris la décision d'arrêter le défrisage en 2003. Ne sachant pas du tout à l'époque comment en prendre soin j'ai entamé une transition d'un an et demi environ pendant laquelle j'ai enchaîné rajouts sur rajouts pour ne pas trop me prendre la tête avec les deux textures. Au bout de quatre ans (en 2007 donc) mes cheveux avaient beaucoup poussé mais je ne savais pas encore les mettre en valeur. Je me tressais la plupart du temps avec des rajouts. Je suis même passée par la case perruque à un moment donné. Si si MOI! J'en rigole aujourd'hui mais je vous avoue que cela a contribué pour beaucoup dans la pousse de mes cheveux dans la mesure où je manipulais ces derniers au minimum. Attention je vais vous montrer une photo dossier, vous regardez une fois puis vous l'effacez de votre mémoire lol!



Puis j'ai découvert le fer à lisser et pendant deux années je me suis lissée régulièrement à raison d'un lissage par semaine. Je pensais (à tord) que c'était le seul moyen de pouvoir lâcher mes cheveux. Conséquences, j'ai peu à peu perdu en longueur, volume et récolté des cheveux cassants et fragiles. J'étais complètement déprimée (capillairement parlant bien sûr) et ne comprenais pas pourquoi j'en étais arrivée là.

Début de ma période lissage
Perte en longueur et volume

Je ne sais par lequel des hasards j'ai découvert l'univers nappy sur youtube. Et ce fût la REVELATION! C'était en août 2009. J'ai alors véritablement commencé à prendre soin de mes cheveux en Octobre 2009. Je reconnais qu'en deux ans ils ont pas mal poussé (voir ici mon billet sur "le véritable secret de la pousse"). Aujourd'hui ils auraient été beaucoup plus longs si je ne les coupais pas aussi régulièrement. En effet mes cheveux ont une grande tendance à faire des noeuds. J'ai eu beau tout essayer mais rien n'y fait. En plus de celà, depuis plus de dix mois, j'ai des fourches qui sont manifestement dues à un manque de kératine. Il serait bien temps d'ailleurs que je m'occupe de ce problème.

Même si je souhaite les avoir un peu plus longs je suis satisfaite d'avoir réussi mon challenge longueur. Notre type de cheveux est le plus fragile et plus enclin à la casse mais je ne cesserai jamais de le répéter avec une bonne technique de démêlage, des soins hydratants et nourrissants réguliers, des coiffures protectrices et de la patience, il est possible de retenir de la longueur. Il n'y a pas de recettes miracles. Alors, armez-vous de patience et d'amour pour votre afro.

Mon évolution capillaire en images...








Sur le montage photo ci-dessus, celle de janvier a été prise avant la coupe. Je n'ai pas pu prendre de photo après la coupe car mon coiffeur coupais au fur et à mesure qu'il me faisait des boucles anglaises. Difficile donc de voir la longueur à ce stade. Idem sur la photo de juillet qui a été prise avant la coupe. Autrement dit contrairement à ce que l'on voit sur la photo, mes cheveux ont poussé dans cet intervalle. 

Plusieurs d'entre vous ont l'impression que leurs cheveux ne poussent pas. C'est en effet parfois difficile de le constater lorsqu'ils ne sont pas étirés. Le seul moyen reste encore de faire régulièrement des photos pour se rendre compte de leur pousse. 

Allez une dernière photo de toute mon évolution. 



Et vous comment ça se passe de votre côté ça pousse???


Fob

Libellés :